fbpx

Nous avons 43 visiteurs en ligne

 

Depuis plusieurs années et avec l’augmentation de la fréquentation du parc Pairi Daiza, le trafic routier n’a cessé d’augmenter, entraînant par la même occasion des désagréments de plus en plus importants pour les habitants des villages aux alentours. Il existe pourtant des alternatives à mettre en place, à moindre coût et en privilégiant un moyen de transport structurant et écologique comme le train en lieu et place de bus spéciaux, comme nous avons pu en prendre connaissance ces derniers jours dans la presse, avec un coût estimé à plusieurs millions d’euros, des travaux conséquents, et qui viendraient s’ajouter au trafic automobile.

Navetteurs.be étudie le dossier depuis 2019

Les récentes sorties dans la presse poussent l’association de voyageurs Navetteurs.be à réagir concernant ce dossier qu’elle étudie depuis plus d’un et demi au travers de réunions informelles avec des responsables de Pairi Daiza mais dont elle n’a jamais dévoilé l’existence afin de ne pas compromettre le projet : « En août 2019, nous avons eu les premiers contacts avec des responsables du parc afin de leur soumettre notre projet. Sachant qu’il est question de construire une deuxième entrée à proximité immédiate du quai numéro 1 de l’arrêt de Cambron-Casteau, des aménagements piétons pourraient y être réalisés à moindre coût et favoriseraient l’accès en train », commente Julien Laporte, vice-Président de l’association. 

Contacts avec SNCB et Infrabel

Dans la foulée des premiers contacts avec le parc, Navetteurs.be a également eu l’occasion de soumettre sont projet tant du côté de la SNCB que d’Infrabel qui avaient marqué de l’intérêt pour celui-ci à condition que les aménagements à charge de Pairi Daiza, et notamment la création d’une deuxième entrée, puissent être réalisés.

Une offre en train déjà renforcée en saison

« Encourager l’utilisation du train fait bien évidemment partie des missions de notre association. Nous savons que de son côté la SNCB met déjà en place une offre renforcée de trains directs vers le parc au départ de Bruxelles et en correspondance avec diverses gares de province. La priorité doit être mise sur les solutions de mobilité existantes comme le train et qui permettraient de soulager la congestion automobile dans la Région. Nous sommes bien évidemment disposés à en discuter avec les divers acteurs », conclut Julien Laporte.

ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


pendule
CA
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online