Nous avons 142 visiteurs en ligne

Le conseil d’administration de la SNCB a approuvé les tarifs qui seront d’application à partir du 1er février, annonce l’entreprise. L’adaptation annuelle moyenne de l’ensemble des tarifs atteindra 0,69%, un pourcentage «inférieur à la moitié de l’indice santé (1,64%)», souligne la SNCB. Le prix des abonnements domicile-travail et des abonnements scolaires augmente de 1,18%, contre une adaptation moyenne de 0,29% pour tous les autres produits. Les "Pass" digitaux feront également leur apparition dès le mois de juillet 2019.

Certains billets moins chers

Dans le détail, le prix des billets standard et week-end (en première et deuxième classes) diminuera en moyenne de 1,89% en février prochain. «Ceci s’inscrit dans la stratégie commerciale de la SNCB qui vise à promouvoir activement le train en tant que moyen de transport, notamment pour les voyageurs occasionnels», ajoute l’entreprise ferroviaire.

Digitalisation des "Pass"

Le Rail Pass (trajet libre), la Key Card (pour les courtes distances au sein d’une zone) et le Go Pass 10 (trajet libre pour les jeunes jusqu’à 26 ans) seront disponibles en version digitale à partir du 1er juillet prochain.

Si le "Go Pass 10" devient uniquement disponible en version digitale dès le 1er juillet 2019, le "Rail Pass" et la "Key Card" restent quant à eux également disponibles en version papier. 

La SNCB a fait machine arrière sur certaines mesures

Suite aux réactions assez fermes des associations de voyageurs, soutenues pas les membres du Comité Consultatif pour les Voyageurs Ferroviaires (CCVF), la SNCB a été contrainte de faire machine arrière sur certaines mesures qu'elle souhaitait mettre en oeuvre en 2019. 

En effet, la SNCB proposait initialement les adaptations suivantes :

- Réduction de la validité de tous les "Pass" de 12 à 3 mois ;

- Les "Pass" devenaient nominatifs et par conséquent impossibles à utiliser à plusieurs.

La réduction de la période de validité des « Pass », couplée au passage vers un titre de transport « nominatif » risquaient purement et simplement d’entraîner une chute des ventes de ces produits très populaires auprès des voyageurs qui l’utilisent très souvent pour des déplacements en groupe de moins de 10 personnes étant donné qu’ils ne peuvent bénéficier du tarif « Groupes » qui demande un minimum de 15 personnes. Nous restons bien évidemment attentifs à ce que ces mesures ne soient pas appliquées à l'avenir. ", commente l'association de voyageurs Navetteurs.be

 

CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online