Nous avons 89 visiteurs en ligne

A partir du dimanche 9 décembre prochain, la SNCB adaptera son Plan de transport. Certains trains verront ainsi leur horaire ou leur parcours modifié(s) afin de renforcer et améliorer l’offre ferroviaire. Cependant, la SNCB se voit également contrainte de tenir compte de l’impact des nombreux travaux réalisés par Infrabel sur le réseau et il lui est donc imposé d’adapter aussi son Plan de transport en ce sens. 

Une grande partie des adaptations au Plan de transport est en effet due aux nombreux travaux d’infrastructure menés par Infrabel, contraignant la SNCB à devoir, sur plusieurs tronçons, supprimer certains parcours, ce qu’elle déplore fortement, en raison de l’impact sur les déplacements de ses voyageurs. La SNCB invite ceux-ci à consulter son planificateur de voyages sur son site internet ou via l'app SNCB afin de prendre connaissance des éventuelles adaptations qui les concernent.

Les travaux d’infrastructure réalisés par Infrabel qui impactent l’offre de la SNCB

La SNCB est contrainte de procéder à un certain nombre de changements à partir du 9 décembre prochain. De manière générale, et en raison de l’organisation de ces travaux, de nombreuses adaptations horaires (trains avancés, retardés, déviés voire supprimés) sont prévues. Les adaptations majeures sont les suivantes:

Bruxelles – Nivelles – Charleroi
Suite à la relance des travaux d’infrastructure du RER entre Bruxelles et Nivelles, Infrabel a demandé de limiter les deux derniers trains S1 Anvers – Bruxelles – Nivelles/Charleroi de la journée à Bruxelles-Midi et ce, jusqu’en 2025. Ils ne desserviront donc plus les gares de Forest-Est, Uccle-Stalle, Uccle-Calevoet, Linkebeek, Holleken, Rhode-Saint-Genèse, De Hoek, Waterloo, Braine-L’Alleud, Lillois, Nivelles et Obaix-Buzet. Les voyageurs se rendant vers Forest-Est, Uccle-Stalle, Uccle-Calevoet et Linkebeek auront l’opportunité de rejoindre leur destination en empruntant les services de la STIB et ceux se rendant à Waterloo ou Braine-L’Alleud pourront quant à eux emprunter le bus W du TEC pour rejoindre leur destination.

Les deux trains seront détournés pour desservir les gares de Luttre, Courcelles-Motte, Roux, Marchienne-au-Pont et Charleroi-Sud et circuleront donc via un autre itinéraire.

Le week-end, le dernier train S1 Anvers-Central (22h05) – Bruxelles-Midi (23h21) – Charleroi sera également détourné et fera arrêt à Luttre, Marchienne-au-Pont et Charleroi-Sud.

L’heure de départ des trains IC Anvers-Central – Charleroi-Sud sera quant à elle adaptée entre Charleroi-Sud et Nivelles, dans les deux sens tout au long de la journée.

Anvers – Mol – Hamont
Suite à des travaux d’électrification de la ligne 19 entre Mol et Hamont, les trois derniers trains IC Anvers – Mol – Hamont ne circuleront pas au-delà de Mol jusqu’en décembre 2020 et ne desserviront donc plus les gares de Lommel, Overpelt, Neerpelt et Hamont. Parmi ces trois trains, deux seront remplacés par des bus entre Mol et Hamont.

Bruxelles-Midi – Ottignies – Namur – Arlon – Luxembourg
Jusqu’en août 2020, les deux derniers trains IC Bruxelles – Namur – Luxembourg ne pourront plus circuler plus au-delà de Libramont. Ces trains ne desserviront plus les gares de Marbehan, Arlon et Luxembourg.

Namur – Liège-Saint-Lambert – Liers
L’heure de départ de certains trains IC, S et L doit être adaptée entre Liers et Liège-Guillemins et entre Liège-Guillemins et Marloie. Les trains S41 Verviers-Central – Herstal seront temporairement limités à Liège-Guillemins où une correspondance est prévue en 9 minutes vers le centre-ville de Liège et Liers.

Libramont – Athus
Dans le cadre des travaux de maintenance récurrente sur le réseau Infrabel, l’heure de départ des trains L Libramont – Athus – Arlon et Athus – Luxembourg est adaptée chaque lundi. Les heures de départ du lundi seront donc différentes de celles du reste de la semaine.

Mons – Quévy
Un jeudi par mois entre 8h40 et 15h20, suite à des travaux, tous les trains seront remplacés par des bus entre Mons et Quévy, dans les deux sens.

Renaix - Audenarde
Un jeudi par mois entre 9h et 15h, suite à des travaux de maintenance récurrents, tous les trains seront remplacés par des bus entre Renaix et Audenarde et ce, dans les deux sens.

Des adaptations au Plan de transport positives pour les voyageurs et la restauration sur plusieurs relations du Plan de transport normal
  

Nonobstant les nombreux impacts pour ses voyageurs tels que détaillés ci-dessus, la SNCB a également pu procéder à des améliorations et à des renforcements de son offre. C’est dans cette optique que les adaptations suivantes entreront en vigueur à partir du 9 décembre prochain :

Mise en place de nouveaux trains S2 Braine-le-Comte – Bruxelles – Louvain
Les samedis, la fréquence des trains S2 Braine-le-Comte – Bruxelles – Louvain sera doublée dans chaque sens. Ces trains circuleront donc toutes les 30 minutes, au lieu d’une fois toutes les heures comme actuellement. Le dédoublement de cette relation les samedis entraîne les adaptations suivantes:

   - La relation IC Binche – Bruxelles – Anvers-Central sera scindée en deux parties : Une partie IC Binche – Bruxelles - Schaerbeek et une partie IC Bruxelles-Midi – Anvers-Central.

 - La relation IC Braine-L’Alleud – Brussels Airport-Zaventem – Louvain ne fera plus arrêt à Kortenberg, ni à Herent. Le samedi, ces gares seront desservies par la nouvelle relation S2 Braine-le-Comte – Louvain.

Verviers-Central – Liège-Guillemins
En semaine, la relation S41 Liège-Guillemins – Verviers-Central sera renforcée par deux nouveaux trains en heure de pointe (un le matin, un le soir). Ces trains de la relation S41 relient Liège-Guillemins à Verviers-Central en passant par Angleur, Chênée, Chaudfontaine, Trooz, Fraipont, Nessonvaux et Pepinster.
Suite à la fin des travaux entre Pepinster et Verviers-Central, les trains L Spa-Géronstère – Verviers-Central - Aix-la-Chapelle circuleront à nouveau intégralement, comme prévu par le Plan de transport, entre Spa-Géronstère et Aix-la-Chapelle, il ne sera donc plus nécessaire de changer de train. La desserte de Verviers-Palais revient donc à son niveau normal. En conséquence, les trains IC Ostende – Bruxelles – Eupen ne feront plus arrêt à Pepinster et les trains IC Courtrai - Bruxelles – Welkenraedt ne s’arrêteront plus à Dolhain-Gileppe.

Nouvelles liaisons depuis Namur, Charleroi et Mons vers la Région Hauts-de-France et Paris
À partir du 9 décembre prochain, les villes de Namur et Charleroi, d’une part, ainsi que Mons, d’autre part, seront reliées à Paris via la Région Hauts-de-France, respectivement via Maubeuge et Aulnoye-Aymeries. Les trains IC (Namur – Charleroi-Sud – Maubeuge & Mons – Aulnoye-Aymeries) circuleront deux fois par jour dans chaque sens tant en semaine qu’en week end. Chaque train est en correspondance avec un train de/vers Paris-Nord de la SNCF.

Pour de plus amples informations, consultez le planificateur SNCB

(attention : indiquez unz date à partir du 10/12 pour les horaires en semaine)

CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online