Nous avons 53 visiteurs en ligne

574293418 B972317

Le projet de la SNCB consiste à modifier l’horaire de circulation des trains L de façon à restaurer la symétrie sur la L130a. Cela permettrait d’améliorer les correspondances en gare de Charleroi‐Sud, dont certaines ne sont actuellement possibles que dans un sens. Cependant, après vérification de la disponibilité de l’infrastructure auprès d’Infrabel, il a été décidé que ce projet ne serait pas réalisé dans le cadre du Plan 2017. Pire encore, on parle d'une mise à voie unique pour 2019 !  

1. Localisation

Ce projet concerne la L130a Charleroi‐Sud ‐ Erquelinnes. Cette ligne est longue de 29km et elle compte 11 gares et points d’arrêt.

2. Situation existante

La L130a est desservie en semaine par une relation locale à cadence horaire (bi‐horaire le weekend) (= relation L‐07). Cette relation fait arrêt dans tous les PANGs de la ligne et relie Erquelinnes à Charleroi‐Sud en 39 minutes. La particularité des horaires sur cette ligne est qu’ils ne sont pas symétriques. Par conséquent, les voyageurs qui doivent effectuer une correspondance à Charleroi‐Sud, ont des temps de correspondances différents à l’aller et au retour, ce qui est peu lisible et peu attrayant.

Entre Marchienne‐Zone et Erquelinnes, la L130A traverse 15 fois la Sambre. Les tabliers métalliques des ponts sont en fin de vie et présentent de nombreuses défectuosités. C’est pourquoi un programme de remplacement des tabliers métalliques vétustes est en cours depuis plusieurs années (cfr PPI 2001‐2012). Certaines phases du programme sont terminées mais d’autres ont été reportées par manque de budget. Depuis 2014, les dégradations constatées aux ponts 7, 8, 9, 10 et 11 ont nécessité d’imposer un ralentissement à 60 km/h sur ces ouvrages.

3. Description du projet SNCB

Le projet de la SNCB consiste à modifier l’horaire de circulation des trains L de façon à restaurer la symétrie sur la L130A. Cela permettrait d’améliorer les correspondances en gare de Charleroi‐Sud, dont certaines ne sont actuellement possibles que dans un sens.

4. Analyse multicritère

Ce projet a été évalué positivement sur la plupart les critères ; le potentiel du projet est toutefois jugé marginal. Ce projet est réalisable à budget constant car il ne nécessite pas de train‐km supplémentaire.

En raison des nouveaux horaires prévus à Charleroi‐Sud et de la voie unique imposée par Infrabel entre Hourpes et Lobbes, il n’est pas possible de restaurer la symétrie sans dégrader les correspondances à Charleroi‐Sud.

5. Conclusion

Après vérification de la disponibilité de l’infrastructure auprès d’Infrabel, il a été décidé que ce projet ne sera pas réalisé dans le cadre du PT2017.

Les correspondances entre la relation L‐07 circulant sur la L130A et les trains L vers Ottignies, La Louvière, Tamines et Couvin resteront dès lors efficaces dans un sens seulement. Les correspondances avec les relations IC de/vers Mons, Namur et Bruxelles seront maintenues dans les deux sens (mais avec des temps de correspondances légèrement différents à l’aller et au retour).

Infrabel a en effet annoncé que la ligne 130A passerait à voie unique à partir de 2019 par manque de moyens budgétaires.

Source : Rapport d'analyse du Plan de Transport 2017 - Cellule Ferroviaire - 10/03/2017

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621 BIC
GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online